::ec2-3-238-72-122.compute-1.amazonaws.com
Pour visualiser correctement ce message,accĂ©dez à la version en ligne
Array


EDITO
Publié il y a 2 ans

L’Ă©cole Ă  la sortie de la crise

Pierre Miele, 3 avril 2020

Effet de la crise… Avec le numĂ©rique, rĂ©inventons le prĂ©ceptorat ?

La période de confinement imposé a pour effets de faire découvrir à une grande partie de la population sinon l’existence du moins l’ampleur d’une capacité du « système scolaire » global à mettre en œuvre des formes d’enseignement à distance, en mobilisant des supports numériques que ce soit en termes de ressources prêtes à l’emploi ou produites pour les besoins, et en termes de dispositif de mise à disposition (réseaux, outils de communication).

Au moins devra-t-on reconnaĂ®tre que le monde enseignant, une grande partie au moins, en avait acquis la capacitĂ© avant la crise car cela ne s’improvise pas, qu’il n’était pas si en retard dans l’usage des outils numĂ©riques sur le reste de la sociĂ©tĂ©, qu’il n’était pas si ignare ou rĂ©tif en la matière (d’ailleurs sait-on que depuis plus de dix ans les jeunes enseignants doivent obtenir un C2I2E pour ĂŞtre reçus, et que beaucoup de leurs prĂ©dĂ©cesseurs  n’avaient pas attendu…).

Evidemment, dira-t-on, le CNED, le site Eduscol et Canope, l’édition privĂ©e Ă©taient prĂŞts… Mais l’usage en Ă©tait jusque-lĂ  si extrĂŞmement limitĂ© qu’il est difficile de croire que tout cela s’est trouvĂ© d’un  [...] 

Publié il y a 4 ans

Les Cercles Condorcet au 150ème congrès de la Ligue

Le congrès de la Ligue de l'Enseignement s'est tenu Ă  Strasbourg du 23 au 27 juin. C'Ă©tait le 150ème anniversaire de la crĂ©ation de la Ligue. Et la ville de Strasbourg Ă©tait bien choisie pour le commĂ©morer, ville refuge de Jean MacĂ©, fondateur de la Ligue sous le rĂ©gime du 2d Empire, prĂ©parant ainsi l'avĂ©nement de la IIIème RĂ©publique et les futures lois Jules Ferry sur l'Instruction Publique. LaĂŻcitĂ©, dĂ©mocratie, Ă©ducation : les trois thèmes du congrès ont fait l'objet de tables rondes ; ils demeurent des combats d'aujourd'hui pour l'avenir de notre RĂ©publique. Parmi les intervenants, outre les membres du bureau national, citons Edwy Plenel, Patrick Weil, Michael Foessel, Jean-Loui Bianco,... , en vidĂ©o RĂ©gis Debray, Pierre Rosanvallon, Michel Lussault, et comme "grand tĂ©moin", Philippe Meirieu. Le PrĂ©sident de la RĂ©publique François Hollande a marquĂ© par sa venue l'importance de l'Ă©vĂ©nement et celle qu'il accorde Ă  la Ligue qui est le plus important mouvement d'Ă©ducation populaire et partenaire de l'Ă©cole. La Ministre de l'Education Nationale, Najat Vallaud-Belcacem, qui accompagnait le prĂ©sident, est venue une seconde fois, en fin de congrès, rĂ©affirmer la place qu'elle accorde Ă  la Ligue dans le dispositif d'Ă©ducation. Le prĂ©sident de la Ligue, François Duconte, a rappelĂ© l'engagement du candidat F.Hollande de mettre un terme au concordat en Alsace-Moselle. Le prĂ©sident a dit qu'il attendrait pour cela un consensus... Cependant la Ministre a le lendemain annoncĂ© la fin prochaine de l'enseignement religieux obligatoire : il sera proposĂ© en option et en dehors de l'horaire scolaire officiel. Une rĂ©union des reprĂ©sentants des Cercles Condorcet a Ă©tĂ© organisĂ©e dans le cadre de ces journĂ©es et le prĂ©sident du comitĂ© national de liaison, Michel Cabirol, a prĂ©sentĂ© Ă  la tribune de l'AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale, un panorama des activitĂ©s des Cercles en rĂ©gion.  
Vie fédérale
Publié il y a 2 ans

Coronavirus en Afrique

Dans cette période de confinement qui impose à chacun de prendre soin de lui et de son proche entourage, nous pensons aussi aux amis éloignés qu’on ne peut pas aider, parfois pas joindre, et pour nous aux casamançais, qui doivent comme nous se protéger et être protégés.

Pour l’heure, l’ensemble des pays d’Afrique ont pris des mesures  [...] 

DOSSIER
Publié il y a 3 ans

L’Europe entre dĂ©sirs et rĂ©alitĂ©s

avril 2019

Pour discuter d’Europe, commençons par lever une ambiguïté qui risquerait de polluer le débat.

Parle-t-on de l’Europe désirée, utopie peut-être mais partagée par tant d'humanistes, grand dessein qu’on prête à de glorieux fondateurs dans l’immédiat après-guerre,  et moteur officiel d’une construction qu’il faut certes reconnaître laborieuse, décevante parfois, mais forcément au bout du chemin…

Ou bien parle-t-on de l’Union EuropĂ©enne telle que les traitĂ©s de Maastricht, puis Lisbonne  l’ont instituĂ©e, celle qui a imposĂ© Ă  la Grèce ses conditions, mais qui se laisse imposer par le  Royaume Uni les siennes ; celle qu'en France tous les candidats aux Ă©lections de mai 2019 reconnaissent non sociale, non dĂ©mocratique, ultralibĂ©rale, non Ă©cologique ; celle qui n’a d’attitude commune ni sur la fiscalitĂ©, ni sur la dĂ©fense, ni sur l’immigration, ni sur la protection de l’environnement, tous problèmes pourtant  unanimement citĂ©s comme cruciaux et urgents par l’ensemble des forces politiques en France, quelles que soient les diffĂ©rences d’arrière-pensĂ©es et de solutions envisagĂ©es.

Un des problèmes auxquels nous sommes confrontĂ©s est que les solutions pour l’UE et son avenir sont toujours argumentĂ©es au nom d’une Europe humaniste, quand bien mĂŞme elles sont en totale contradiction, ce qui est rarement facile Ă  dĂ©montrer.  Et on ne saurait se contenter de l'ultime argument   Â« c’est quand mĂŞme mieux que si c’était pire Â».

Comment expliquer que le  volontarisme pro-europĂ©en  empĂŞche d’identifier les logiques qui s’imposent Ă  nous par leurs effets Ă©vidents, et nous empĂŞchent d’envisager que d’autres voies Ă©taient et peuvent encore ĂŞtre possibles.

« There’s  [...] 

Publié il y a 3 ans

La mascarade du Brexit

Pierre Miele, mars 2019, m.a.j. octobre 2019

Tout au long des trois dernières annĂ©es, les commentateurs expliquent, unanimes, que le « Peuple anglais Â» a choisi le Brexit, ce peuple jamais content, aux revendications hĂ©tĂ©roclites ; pas celui des villes, satisfait de son sort, ni celui de la jeunesse tellement avide de voyages  [...] 

D'une amicale là l'autre
Idées
Publié il y a 2 ans

L’Ă©cole Ă  la sortie de la crise

Pierre Miele, 3 avril 2020

Effet de la crise… Avec le numĂ©rique, rĂ©inventons le prĂ©ceptorat ?

La pĂ©riode de confinement imposĂ© a pour effets de faire dĂ©couvrir Ă  une grande partie de la population sinon l’existence du moins l’ampleur d’une capacitĂ© du « système scolaire » global Ă  mettre en Ĺ“uvre des formes d’enseignement Ă  distance, en mobilisant des supports numĂ©riques que  [...] 

Publié il y a 3 ans

La mascarade du Brexit

Pierre Miele, mars 2019, m.a.j. octobre 2019

Tout au long des trois dernières annĂ©es, les commentateurs expliquent, unanimes, que le « Peuple anglais Â» a choisi le Brexit, ce peuple jamais content, aux revendications hĂ©tĂ©roclites ; pas celui des villes, satisfait de son sort, ni celui de la jeunesse tellement avide de voyages  [...]