Pour visualiser correctement ce message,accĂ©dez à la version en ligne
Array


EDITO

L’Ă©cole Ă  la sortie de la crise

Pierre Miele, 3 avril 2020

Effet de la crise… Avec le numĂ©rique, rĂ©inventons le prĂ©ceptorat ?

La période de confinement imposé a pour effets de faire découvrir à une grande partie de la population sinon l’existence du moins l’ampleur d’une capacité du « système scolaire » global à mettre en œuvre des formes d’enseignement à distance, en mobilisant des supports numériques que ce soit en termes de ressources prêtes à l’emploi ou produites pour les besoins, et en termes de dispositif de mise à disposition (réseaux, outils de communication).

Au moins devra-t-on reconnaĂ®tre que le monde enseignant, une grande partie au moins, en avait acquis la capacitĂ© avant la crise car cela ne s’improvise pas, qu’il n’était pas si en retard dans l’usage des outils numĂ©riques sur le reste de la sociĂ©tĂ©, qu’il n’était pas si ignare ou rĂ©tif en la matière (d’ailleurs sait-on que depuis plus de dix ans les jeunes enseignants doivent obtenir un C2I2E pour ĂŞtre reçus, et que beaucoup de leurs prĂ©dĂ©cesseurs  n’avaient pas attendu…).

Evidemment, dira-t-on, le CNED, le site Eduscol et Canope, l’édition privĂ©e Ă©taient prĂŞts… Mais l’usage en Ă©tait jusque-lĂ  si extrĂŞmement limitĂ© qu’il est difficile de croire que tout cela s’est trouvĂ© d’un  [...] 

Les Cercles Condorcet au 150ème congrès de la Ligue

Le congrès de la Ligue de l'Enseignement s'est tenu Ă  Strasbourg du 23 au 27 juin. C'Ă©tait le 150ème anniversaire de la crĂ©ation de la Ligue. Et la ville de Strasbourg Ă©tait bien choisie pour le commĂ©morer, ville refuge de Jean MacĂ©, fondateur de la Ligue sous le rĂ©gime du 2d Empire, prĂ©parant ainsi l'avĂ©nement de la IIIème RĂ©publique et les futures lois Jules Ferry sur l'Instruction Publique. LaĂŻcitĂ©, dĂ©mocratie, Ă©ducation : les trois thèmes du congrès ont fait l'objet de tables rondes ; ils demeurent des combats d'aujourd'hui pour l'avenir de notre RĂ©publique. Parmi les intervenants, outre les membres du bureau national, citons Edwy Plenel, Patrick Weil, Michael Foessel, Jean-Loui Bianco,... , en vidĂ©o RĂ©gis Debray, Pierre Rosanvallon, Michel Lussault, et comme "grand tĂ©moin", Philippe Meirieu. Le PrĂ©sident de la RĂ©publique François Hollande a marquĂ© par sa venue l'importance de l'Ă©vĂ©nement et celle qu'il accorde Ă  la Ligue qui est le plus important mouvement d'Ă©ducation populaire et partenaire de l'Ă©cole. La Ministre de l'Education Nationale, Najat Vallaud-Belcacem, qui accompagnait le prĂ©sident, est venue une seconde fois, en fin de congrès, rĂ©affirmer la place qu'elle accorde Ă  la Ligue dans le dispositif d'Ă©ducation. Le prĂ©sident de la Ligue, François Duconte, a rappelĂ© l'engagement du candidat F.Hollande de mettre un terme au concordat en Alsace-Moselle. Le prĂ©sident a dit qu'il attendrait pour cela un consensus... Cependant la Ministre a le lendemain annoncĂ© la fin prochaine de l'enseignement religieux obligatoire : il sera proposĂ© en option et en dehors de l'horaire scolaire officiel. Une rĂ©union des reprĂ©sentants des Cercles Condorcet a Ă©tĂ© organisĂ©e dans le cadre de ces journĂ©es et le prĂ©sident du comitĂ© national de liaison, Michel Cabirol, a prĂ©sentĂ© Ă  la tribune de l'AssemblĂ©e GĂ©nĂ©rale, un panorama des activitĂ©s des Cercles en rĂ©gion.  
Vie fédérale

Une mission mécanique
bien remplie

Notre ami Guy Mascher vient d’achever en Casamance une nouvelle mission de suivi mĂ©canique du parc des voitures que notre association a acheminĂ©es au cours des prĂ©cĂ©dents convois, et affectĂ©es Ă  des postes de santĂ©. Comme chacun sait, la rĂ©paration des vĂ©hicules est rĂ©alisĂ©e par un garage de Ziguinchor. Outre l’expertise qu’il peut apporter aux mĂ©caniciens locaux  [...] 

DOSSIER

L’Europe entre dĂ©sirs et rĂ©alitĂ©s

avril 2019

Pour discuter d’Europe, commençons par lever une ambiguïté qui risquerait de polluer le débat.

Parle-t-on de l’Europe désirée, utopie peut-être mais partagée par tant d'humanistes, grand dessein qu’on prête à de glorieux fondateurs dans l’immédiat après-guerre,  et moteur officiel d’une construction qu’il faut certes reconnaître laborieuse, décevante parfois, mais forcément au bout du chemin…

Ou bien parle-t-on de l’Union EuropĂ©enne telle que les traitĂ©s de Maastricht, puis Lisbonne  l’ont instituĂ©e, celle qui a imposĂ© Ă  la Grèce ses conditions, mais qui se laisse imposer par le  Royaume Uni les siennes ; celle qu'en France tous les candidats aux Ă©lections de mai 2019 reconnaissent non sociale, non dĂ©mocratique, ultralibĂ©rale, non Ă©cologique ; celle qui n’a d’attitude commune ni sur la fiscalitĂ©, ni sur la dĂ©fense, ni sur l’immigration, ni sur la protection de l’environnement, tous problèmes pourtant  unanimement citĂ©s comme cruciaux et urgents par l’ensemble des forces politiques en France, quelles que soient les diffĂ©rences d’arrière-pensĂ©es et de solutions envisagĂ©es.

Un des problèmes auxquels nous sommes confrontĂ©s est que les solutions pour l’UE et son avenir sont toujours argumentĂ©es au nom d’une Europe humaniste, quand bien mĂŞme elles sont en totale contradiction, ce qui est rarement facile Ă  dĂ©montrer.  Et on ne saurait se contenter de l'ultime argument   Â« c’est quand mĂŞme mieux que si c’était pire Â».

Comment expliquer que le  volontarisme pro-europĂ©en  empĂŞche d’identifier les logiques qui s’imposent Ă  nous par leurs effets Ă©vidents, et nous empĂŞchent d’envisager que d’autres voies Ă©taient et peuvent encore ĂŞtre possibles.

« There’s  [...] 

La mascarade du Brexit

Pierre Miele, mars 2019, m.a.j. octobre 2019

Tout au long des trois dernières annĂ©es, les commentateurs expliquent, unanimes, que le « Peuple anglais Â» a choisi le Brexit, ce peuple jamais content, aux revendications hĂ©tĂ©roclites ; pas celui des villes, satisfait de son sort, ni celui de la jeunesse tellement avide de voyages sans frontières, d’émulation et de productivitĂ©  au travail, de consommation  [...] 

D'une amicale là l'autre
Idées

L’Ă©cole Ă  la sortie de la crise

Pierre Miele, 3 avril 2020

Effet de la crise… Avec le numĂ©rique, rĂ©inventons le prĂ©ceptorat ?

La pĂ©riode de confinement imposĂ© a pour effets de faire dĂ©couvrir Ă  une grande partie de la population sinon l’existence du moins l’ampleur d’une capacitĂ© du « système scolaire » global Ă  mettre en Ĺ“uvre des formes d’enseignement Ă  distance, en mobilisant des supports numĂ©riques que  [...] 

La mascarade du Brexit

Pierre Miele, mars 2019, m.a.j. octobre 2019

Tout au long des trois dernières annĂ©es, les commentateurs expliquent, unanimes, que le « Peuple anglais Â» a choisi le Brexit, ce peuple jamais content, aux revendications hĂ©tĂ©roclites ; pas celui des villes, satisfait de son sort, ni celui de la jeunesse tellement avide de voyages sans frontières, d’émulation et de productivitĂ©  au travail, de consommation  [...]